calendrier


Les prochains cafés-philo …





Avons-nous le temps ?
23/06/2017
Pierre-Jean Dessertine
Pas de café-philo en mai


De quoi la post-vérité
est-elle le nom ?
21/04 /2017
Pierre-Jean Dessertine
Le pouvoir politique peut-il être moral
?
31/03/2017
Pierre-Jean Dessertine
Est-il normal de vouloir s'affranchir de
la norme ?
24/02/2017
Pierre-Jean Dessertine
annulé


annulé


Sommes-nous nés ainsi ?
25/11/2016
Pierre-Jean Dessertine
Peut-on agir ?
28/10/2016
Pierre-Jean Dessertine
La joie peut-elle être le guide de notre
vie?
23/09/2016
Pierre-Jean Dessertine
Au Restaurant de La Tour de l'Ho – 18 h30
125 Boulevard National, 84400 Apt, 04 90 75 24 82
Email :
contact@latourdelho.com,
Site web :
http://latourdelho.fr/

24/02/2017 : Est-il normal de vouloir s'affranchir de la norme ?


Café philo du pays d'Apt, Luberon : Vendredi 24 février 2017

Est-il normal de vouloir s'affranchir de la norme ?

   Très couramment nous émettons des jugements tels : « C’est normal ! », « C’est pas normal ! ». Que disons-nous alors ?

   Il semble que de tels jugements se suffisent à eux-mêmes. Point n’est besoin d’invoquer une quelconque règle écrite pour les justifier. Ils renvoient à la norme, et la norme, contrairement à la règle, ne demande pas à être dite ; c’est comme si elle devait être intuitivement connue de tous. Comme si elle allait de soi.
  
   Et pourtant nous savons combien la normalité peut être relative. N’est-il pas normal de porter secours à l’exilé démuni que l’on trouve sur son chemin ? Mais l’on peut trouver aussi normal de se garder de toute cette misère qui semble nous assiéger.

   Et au-delà de ces conflits de normes, il semble bien que nous ayons volontiers une relation ambivalente à la norme. Tantôt elle semble être une condition de la vie sociale, tantôt un préjugé dont il faut se libérer. Cette ambivalence peut aller jusqu’au paradoxe, comme dans les milieux sociaux où la normalité est de se montrer hors norme.

   Pourquoi la normalité est-elle si investie malgré les confusions qu’elle engendre ?

   L’avènement du monde moderne n’a-t-il pas compliqué le rapport des hommes à la norme ?

   Finalement, que se joue-t-il entre nous, et en nous, par la présence de cette si singulière notion de norme ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire